FR: Les laboratoires Numinus au premier plan de la recherche mondiale sur les psychédéliques suite aux autorisations réglementaires

Numinus Bioscience ajoute à sa licence la kétamine et le LSD pour produire, assembler et vendre une gamme étendue de composés psychédéliques

VANCOUVER (Le 4 mars 2021) — Numinus Wellness Inc. (« Numinus » ou la « Société ») (TSXV : NUMI), un chef de file mondial qui soutient et développe une mise en application sûre, accessible et fondée sur des données probantes des psychothérapies assistées par psychédéliques (PAP), a reçu de nouvelles modifications en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances du Canada, venant renforcer la capacité de la Société à mener des recherches sur les psychédéliques et à soutenir le secteur mondial des psychédéliques.

Numinus Bioscience, qui exploite un laboratoire de recherche de pointe en Colombie-Britannique, au Canada, a récemment reçu des modifications à sa licence fédérale autorisant la possession, la production, l’assemblage, la vente, l’exportation et la livraison d’une grande variété de psychédéliques, dont, pour la première fois, la kétamine et le diéthylamide d’acide lysergique (LSD). Cette modification soutient également le rôle de Numinus Bioscience dans ces activités liées à la mescaline, la N,N-Diméthyltryptamine (DMT), la N-Méthyl-3,4, la méthylènedioxyamphétamine (MDMA), la psilocine et la psilocybine.

« Ces modifications ne sont pas seulement excellentes pour Numinus et nos chercheurs, mais aussi pour nos partenaires, nos clients et nos collaborateurs universitaires potentiels dans le domaine des psychédéliques, a déclaré Sharan Sidhu, responsable scientifique et directrice générale de Numinus Bioscience. Les modifications élargissent considérablement le travail que nous pouvons faire avec un nombre beaucoup plus important de psychédéliques, et ouvrent à Numinus des opportunités de premier plan et génératrices de revenus dans la recherche et développement, au niveau des formulations psychédéliques et de la recherche et analyse. Par ailleurs, nous pouvons désormais développer et mettre en œuvre des tests psychédéliques standardisés en plus de nos capacités existantes à haut débit, et formuler et produire des composés psychédéliques dans des produits finis emballés pour les essais cliniques, l’utilisation clinique sous exemption et l’exportation ».

Parmi d’autres services à valeur ajoutée, ces modifications permettent à Numinus Bioscience de poursuivre les études de formulation et de stabilité afin d’assembler des produits finis pour tous les psychédéliques approuvés.

Par le passé, Numinus Bioscience a mené des travaux de R et D et des tests analytiques sur les champignons psilocybe. Les nouvelles modifications permettent à Numinus Bioscience de mener toutes les activités liées à la possession, la production, la vente, l’exportation, la livraison et l’assemblage de fructifications de champignons psilocybe, qu’elles soient entières ou extraites, aux parties prenantes qui possèdent une exemption sous l’article 56.

De plus, les nouvelles modifications permettent à Numinus Bioscience d’augmenter la quantité de psilocine et de psilocybine produite au laboratoire de 505 grammes à 1000 grammes par année, soit 750 grammes de psilocybine et 250 grammes de psilocybine. Santé Canada a également reconnu que la Société peut être inscrite comme fournisseur et continuer à offrir des spores de champignons psilocybe et des cultures de tissus vérifiées, validées et exemptes de substances contrôlées à d’autres distributeurs agréés. Dans les prochains trimestres, Numinus Bioscience se préparera à offrir la gamme élargie de produits et services psychédéliques autorisée par les récentes modifications.

« Les autorisations annoncées aujourd’hui marquent un tournant décisif dans l’avancement du modèle de services intégrés que nous bâtissons pour rechercher et, en fin de compte, offrir des thérapies de qualité aux personnes qui pourraient en bénéficier, dans tout l’éventail des problèmes de santé mentale, a déclaré Payton Nyquvest, PDG de Numinus. Nous savons que les traitements actuellement disponibles pour les problèmes de la santé mentale sont souvent inefficaces et peuvent entraîner des effets secondaires indésirables importants. Jusqu’à présent, les essais cliniques des psychothérapies assistées par des professionnels ont prouvé leur sécurité et leur efficacité, avec des effets secondaires moins nombreux et moins sérieux que les médicaments conventionnels ».

À titre de première entité publique à cultiver et à extraire des champignons psilocytaires en toute légalité sous sa licence de distributeur, Numinus Bioscience est déjà un leader de la recherche dans l’industrie des psychédéliques. Le laboratoire de la Colombie-Britannique est agréé par Santé Canada.


NOTES

La sécurité et l’efficacité de la psychothérapie assistée par MDMA et psilocybine sont actuellement à l’étude. Elles n’ont pas encore été approuvées par Santé Canada ni par la FDA, ne conviennent pas à tout le monde et comportent des risques, même dans un cadre thérapeutique. Ces énoncés ne garantissent pas l’approbation future de Santé Canada ou de la FDA, ni la disponibilité de la psychothérapie assistée par MDMA ou psilocybine. Ces énoncés impliquent forcément des risques et des incertitudes connus et inconnus, qui pourraient entraîner un écart important entre les résultats réels et les projections.


À propos de Numinus

Numinus Wellness Inc. (TSXV: NUMI) est une société de recherche et de soins de santé qui crée des solutions psychédéliques pour traiter la maladie mentale, la toxicomanie et les traumatismes.

Numinus Wellness Inc. (TSXV : NUMI) est une société de recherche et de soins de santé qui crée des solutions psychédéliques pour traiter la maladie mentale, la toxicomanie et les traumatismes.

Numinus Health délivre des traitements par le biais de cliniques et de services virtuels, au travers de ses cliniques de Vancouver et Montréal.

Numinus R&D développe des protocoles cliniques et thérapeutiques à utiliser dans les traitements, en collaboration avec des partenaires de recherche et des régulateurs.

Numinus Bioscience élabore des formulations et des méthodes pour un approvisionnement sûr, en utilisant les licences de Santé Canada, et en se reposant sur l’expertise scientifique et une technologie de pointe.

Apprenez-en plus sur numinus.ca, et suivez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram.


Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Tous les énoncés qui ne sont pas des faits historiques, y compris sans s’y limiter, les énoncés concernant les estimations futures, les plans, les programmes, les prévisions, les projections, les objectifs, les hypothèses, les attentes ou les croyances quant au rendement futur sont des « énoncés prospectifs ». Les énoncés prospectifs se reconnaissent habituellement à l’emploi de termes et d’expressions tels que « prévoir », « s’attendre à », « croire », « estimer », « viser », « anticiper », ou d’autres expressions semblables, ou leur forme négative, ainsi qu’à l’emploi de mots ou d’énoncés selon lesquels certaines mesures, ou certains événements ou résultats « seront » ou « pourraient » se produire ou être réalisés. Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus qui pourraient entraîner des résultats, des événements ou des développements considérablement différents des résultats, événements ou développements prévus et exprimés explicitement ou implicitement dans ces énoncés prospectifs. Ces risques et incertitudes concernent, entre autres, l’obtention et le maintien des approbations réglementaires, y compris l’acquisition et le renouvellement des permis fédéraux, provinciaux, municipaux, locaux ou autres, et la capacité d’obtenir les approbations, licences et permis gouvernementaux nécessaires à l’exploitation et à l’expansion des installations de la compagnie ; les changements apportés à la réglementation et aux politiques, tels que les modifications apportées aux lois et aux règlements applicables, y compris aux processus fédéraux et provinciaux de légalisation, en raison de la fluctuation de l’opinion publique, de la façon dont est perçue l’industrie de la marijuana à des fins médicales et à l’intention des adultes, des délais ou lenteurs bureaucratiques ou de toute autre raison ; tous facteur ou développement susceptible de nuire à la croissance du marché ; les antécédents limités de la compagnie en matière d’exploitation et de rentabilité ; la dépendance à l’égard de la direction ; le besoin de financement additionnel de la société et les effets des conditions du marché financier et d’autres facteurs sur la disponibilité des capitaux ; la concurrence, y compris celle de concurrents mieux établis et mieux financés ; et la nécessité de nouer et d’entretenir des alliances et des partenariats, y compris avec des entreprises de recherche et de développement, des clients et des fournisseurs. Ces facteurs doivent être examinés attentivement, et les lecteurs sont avertis de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Malgré les efforts de la société pour cerner les principaux facteurs de risque susceptibles de faire différer sensiblement les mesures, événements ou résultats réels de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, d’autres facteurs peuvent entraîner des mesures, des événements ou des développements considérablement différents de ceux qui ont été prévus, estimés ou voulus. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans les énoncés prospectifs. La société ne s’engage pas à réviser les énoncés prospectifs, même si de nouveaux renseignements sont disponibles à la suite d’événements futurs, de faits nouveaux ou de toute autre raison, sauf si les lois applicables l’exigent.

Pour plus de renseignements :

May Lee

Directrice de la communication

Numinus

may@numinus.ca

Pour les demandes média :

Chloé Lebouc

Kaiser & Associés

chloe.lebouc@kaiserpartners.com